11 nov. 2013

Essen jour 1 -

Enfin dans le salon.

Je me rends directement sur le stand de cranio création. Ce qui est assez facile car ils sont tout de suite à l'entrée. Je laisse la proxi-team tester le jeu, moi j'ai déjà lu les règles, et je veux une dédicace et u T-shirt donc j’achète ce jeu de création de parc d'attraction. (on en reparlera sur ce blog)

Puis je vais récupérer ma précommande : Koryo le dernier jeu de chez Moonstergames. Et comme ça ne coûte pas plus cher j'ai eu une petite dédicace de l'auteur.

Puis un petit tour du salon, repérer les grands stands, repérer les jeux à tester, et il est déjà midi.

On profite du fait que les gens vont manger pour tester Rampage de chez Repos Prod. Un jeu dans lequel on détruit une ville. Le plateau propose une reconstitution de ville des plateaux en cartons soutenus par des meeples. Et c'est sur ces construction que l'on va lacher a bout de bras un godzeeple (comprenez un meeple de Gozdilla). Et on pourra récupérer on dit "manger"  ces meeples pour gagner des points. Il y a aussi d'autres attaques, le souffle du monstre ou le jet de véhicule. Et on peut même se battre entre monstres pour littéralement casser les dents des montres des adversaires.



Le jeu est fun mais sont cout est élevé 45€ sur le salon. Je n'ai donc pas craqué, mais ca fera un joli cadeau de noël (message caché pour le père noël)


On repart ensuite pour notre vagabondage dans le salon.

On trouve le jeu de bataille navale à 150€ avec plein de petit beeple (des meeple bateau). Chaque bateau porte un nom différent, et il y a a bien une cinquantaine de bateau. Un beau jeu, pourtant difficile a sortir. Ce qui est surtout difficile a sortir c'est les 150€ du portefeuille.
















Autre jeu trop cher Hanabi, pas dans sa version a 6€, mais bien dans sa version de luxe à 50€. Les dominos sont jolis mais de la a valoir 50€ c'est un peu abusé.






Essen c'est aussi des rencontres. On a croisé entre autre Lymbe et Yannibus. Et c'est avec ce dernier que l'on a testé Amerigo, une jeu en l’hommage de Amerigo Vespuci, le fameux explorateur. Comme c'est chez Queen games, il y avait beaucoup de table, et comme c'est chez Queen Games la traduction française est buggée. Dans ce jeu de Stefan Feld, il faut explorer moult îles. Le principe qui sort un peu de la routine c'est  la tour. Dans cette tour il y a un petit labyrinthe, donc quand on jette les cubes dans la tour tous les cubes ne ressortent pas.
A chaque tour on jette des cubes d'une couleur dans la tour, et ressortent des en plus de la majorité des dés de la couleur que l'on a jeté ; mais aussi des autres cubes qui ont été restés coincé au tour précédent. La couleur des cubes qui ressort nous donne les types d'actions possible ce tour ci. On doit durant 5 tours coloniser le plus d’îles pour marquer le plus de points.
Le jeu ne m'a pas trop enthousiasmé, il n'y a pas le truc qui me dit ce jeu il me le faut. Le truc le plus marrant c'est de jeter des cubes dans la tour, ça fait beaucoup de décorum pour jeter des cubes dans une tour en carton.

Dans le hall 2, parmi les stands Comics ou Grandeur Nature, il y a aussi le stand Ultimate Guard, la marque de protège cartes. C'est un peu réducteur, ils font aussi des protection pour les figurines. Pour faire le Buzz, ils sortent une roue comme dans le millionnaire, et là chacun a sa chance pour tourner la roue et tenter des paquets de protèges cartes.
La chance étant de mon coté j'ai réussi a gagner des protèges cartes (une cinquantaine) et comme je ne suis pas un grand fan des protège carte ça me tiendra jusqu’à l'année prochaine.

Et pour finir, on a testé Trains un deckbuilding avec un plateau. On doit jouer des cartes pour acheter d'autres cartes ou des gares sur le plateau. Rien de bien spécial, autant jouer a Dominion, car le plateau n'apporte pas de grands changements.


Et puis je suis allé me coucher, pour pouvoir être en forme le lendemain. C'est pour ca que je ne suis pas dans l'enregistrement du premier jour de Proxi-jeux.

Bientôt le jour 2 avec des moutons, des pirates et des ours polaires.










Enregistrer un commentaire