7 nov. 2013

Essen jour 1 - Prélude

En fait je vais un peu mentir car cet article du jour 1 commencera par un rapide résumé de ma journée 0

Journée que j’appellerai aussi "voyage en enfer" ou comme le dirait les fan de ACDC Highway to Hell.

En effet par un concours de circonstance malheureux le départ est repoussé à 7h00. On a donc commencé par subir les bouchons de Strasbourg, qui nous ont échauffé pour les bouchons Allemands Deutch Kalität.

Je vous passe les passages ou je me suis trompé a cause d'un mappy pas clair. Je vous évoque juste rapidement le passage dans le tunnel, en plein bouchon où une voix répete en allemand qu'il y a le feu et qu'il faut se garer et sortir par les issues de secours. Les allemands peuple bien disciplinés (bandes de moutons Oui !) commancaient à se garer et a sortir. Seul indice du non feu les 2 taxis qui ont profités de l'espace laissé au centre des voies par laes voitures garées pour circuler (oui les chauffeurs de taxis sont une race à part ni francais ni allemand tous pareils et au dessus des lois). ne souaitant pas mourrir asphixié dans un tunnel j'ai suivit les taxi. Oui je préfère mourrir brulé dans un immense brasier. Un peu de classe dans la mort tout de même.

Bref passons et arrivons a Essen pour y retrouver la Proxi-team et Gus de Gus and Co pour manger végétarien. Et quoi que l'on ait put dire cette soirée là, ce fut excellent.


Et enfin le lendemain c'est le premier jour du salon. Ouverture des portes à 10h et on se retrouve à 7 twittos francais pour un tarif de groupe. Le problème c'est qu'il faut être 10 pour le tarif de groupe. Après avoir demandé sans succès à quelques groupes différents s'ils voulaient se joindre a nous, je décide d'emploier la technique de l'homme sandwich et de créer avec un verso de plan du salon une petite affiche indiquant que l'on cherchait des gens pour payer moins cher.


Et on remercie les anglais qui ont accepté de se joindre a nous.

On peut enfin rentrer sur le salon ou les journalistes de Proxijeux nous attendent, sur une table qu'ils viennent de reserver.

Le salon peut enfin commencer.

Enregistrer un commentaire