25 nov. 2011

Keltis, les pierres en bois


En voilà un jeu qui m'a rendu perplexe.

Le jeu est simple, il faut faire des suites de cartes, une suite par couleur, et a chaque fois que l'on pose une carte on peut faire avancer un de ses pions sur le plateau, sur la ligne de la couleur de la carte que l'on vient de poser. Le tour est simple, le joueur joue une carte de sa main dans une de ses suites, ou défausse une carte. Puis il pioche une carte. La chose important c'est que l'on choisi lorsque l'on pose sa seconde carte si la suite d'une couleur sera croissante ou décroissante, par la suite il faut continuer dans ce sens. Quand la pioche est finie le jeu s’arrête.

A la fin du jeu il faut avoir les pions le plus loin possible. Plus un pion a avancé plus il rapporte des points.


Ce qui m'a rendu perplexe c'est la taille du plateau. Il est grand et étrangement conçu.
Il est bien lisible, ça pas de soucis, il y a une piste de score tout autour du plateau, c'est classique.

Mais la piste de score ne possede pas de case "0". Ca coûte quoi une case "0" !! c'est trop cher ? Les pions sont donc posé de façon plus ou moins ordonnée sur le bord du plateau, tels des âmes égarées à la recherche de leur chemin.

De plus la taille des pierres sur lesquel on pose les pions est à mon avis bien grand pour l'usage qu'on en fait. Par exemple le plateau de can't stop est plus compact et tout aussi lisible.

Le jeu est correct, un jeu de Herr Knizia, donc ca tourne bien. Le matos est joli, carte et surtout les pions gravés en bois en forme de trèfle sont très beaux. Mais l'utilité d'un grand plateau ne m'est pas apparu comme une réussite. Car outre le fait de prendre une grande place sur la table, il oblige le jeu à avoir une boite de la taille d'un grand jeu du genre les aventuriers du rail, alors qu'il n'y a pas grand chose dedans.

C'est pour ça que lorsqu'au dernier salon d'Essen je suis tombé sur le jeu dans une boite plus petite pour la modique somme de 5euros, j'ai sauté sur l'occasion.

Le jeu n'est pas le même, il s'agit d'une version light du jeu sans le plateau. Une version qui rentre mieux sur la table du salon. :)
Dans cette version il y a des tuiles (en forme de pierres) face cachées sur la table. A son tour le joueur prend une tuile, soit il la rajoute à sa suite soit il la laisse face visible (disponible pour un prochain tour, pour lui ou un adversaire).
Le jeu s’arrête quand toutes les tuiles sont retournées.

Une version plus rapide du jeu, qui en garde l'esprit mais avec un matériel plus réduit et surtout une boite 4 fois plus petite.

Je vous conseille donc ce Jeu Keltis et Keltis le chemin des pierres.
Enregistrer un commentaire