11 nov. 2011

Essen du samedi part 2


Précédement dans Jeux et flamkueche : Ddschutz a affronté les automobilistes allemand pour se rendre dans la charmante bourgade de Essen.

Il est maintenant 16h (le samedi) on attend sur les marches pour croiser les stars du fameux podcast ludique, Proxi-jeux. Mais ils ne sont pas là :'(

En fait si ils sont là ! C'est moi qui ne suis pas au bon endroit :)
On se boit une bière en discutant de ce qu'on a respectivement vu. Il en ont vu plus que moi vu qu'ils sont là dejà depuis 3 jours.
Je prend donc bonne note des jeux qui sont à voir.

C'est aussi l'occasion de recevoir mon prix. Je l'avais gagné dans le concours "trouve le métier de Jeremie"

Après ce moment fort agréable avec le grattin du podcast ludique, nous repartons affronter la foule pour trouver une table.

Sur les conseil de l'équipe Proxi-jeux on teste chez Cranio creation : Dungeon fighter.


Dans ce jeu il faut lancer un dé pour tuer les monstres qui se trouvent entre la porte et le trésor. Bref un dungeon crawler comme disent les jeunes.
La particularité de ce jeu c'est que la face arrivant au dessus lors de l’arrêt du dé n'est pas très importante. La vrai question c'est où s’arrête le dé. En effet, le plateau représente une cible et il faut que le dé arrive le plus près du milieu de la cible.
Ce n'est pas si facile que ça. Mais on peut avoir des armes (les fameux trésor après le monstre) qui nous donne un bonus de +2 à notre résultat. Le problème c'est que ces armes imposent des contraintes au lancé de dés, par exemple lancer les yeux fermé, de la main gauche, en sautant...
Autant vous dire que l'on rigole bien même avec des joueurs que l'on ne connais pas. Mais il faut reconnaître que les animateurs de chez Cranio se donnent a fond. Ils sont à 200% dans la partie alors qu'ils ne jouent pas, mais ça met l'ambiance.

A la sortie du donjon, on est allé en Belgique, je veux dire sur le stand Reposprod pour tester le jeu qui à un peu buzzé depuis 1 an : 7 Wonders
J'y avais déjà joué sur internet sur le site de JSP mais je voulais le faire découvrir à ma femme. On a donc attendu, oui il y avait de l'attente pour y jouer, malgré les 8 tables et même à 18h.
J'en ai profité pour acheter le goodie Catane, puis la grande table s'est libérée. Il y avait une table avec un jeu 2 fois plus grand que la normale, pour que les passants puissent voir et suivre le jeu.
Et à la fin de la partie, un gars bien baraqué avec un talkie vient nous voir et nous dit, je traduit : "Il faut partir maintenant"

A la sortie de la Messe, il reste un dernier jeu : Trouver L'hotel !
Grace à ma mémoire photographique et mon repérage il y a 3 mois sur internet, ce jeu là je l'ai gagné.


Enregistrer un commentaire