12 août 2011

Escape from the alien outer space

J'ai découvert ce jeu grace à proxi-jeu. Leur explication du jeu m'avais mis la puce à l'oreille, car c'est un jeu avec identité secrete et que j'aime bien les jeux d'identités secretes.

Le principe est celui d'une chasse à l'homme. Des aliens chassent des humains dans un vaisseau spatial (comme dand le film alien).

Mais comment savoir si ce jeu me correspond ? J'ai donc décidé de pirater ce jeu, ou plutôt de recréer un prototype, afin de tester le jeu.

Je suis donc allé sur le site officiel, et j'ai téléchargé la règle du jeu. Cette dernière est disonible en 3 langues, en italien (comme les créateurs du jeu) en allemand (il le faut pour tenter de gagner le spiel des jarhes) et en anglais (ouf enfin une langue compréhensible).

Le système est très simple, chaque joueur reçoit une carte d'alignement alien ou humain, et une carte du vaisseau. Sur cette carte il y a un tableau (qui reste caché des autres joueurs) et sur lequel chaque joueurs note ses délacements.

A son tour, le joueur note dans son tableau la nouvelle position de son personnage. Et s'il arrive dans une case "dangereuse" il pioche une carte. Là 3 options :
-soit c'est une carte "silence" dans ce cas on annonce aux autres joueurs que rien ne se passe
-soit c'est une carte "bruit dans ta case" dans ce cas le joueur doit annoncer qu'il y a du "bruit" dans la case dans laquelle il se trouve.
-soit c'est une carte "bruit n'importe où" le joueur annonce qu'il y a du "bruit" dans la case de son choix.

Le but pour les humains est de s'échapper. Le but des aliens est de tuer ces maudits humains.

Bref un jeu pour lequel il n'y a pas trop de matos, et qui est donc facilement piratable.

Il faut des crayons, alors soit vous aller en acheter au supermarché, soit vous faites comme tout le monde et vous en ramassez une poignée quand vous passez chez ikea.

Pour les plans du vaisseau, ils sont disponibles sur le site officiel. Il ne reste plus qu'a les imprimer (au bureau ça coute moins cher, pirate jusqu'au bout).

Maintenant vient le plus dur : les cartes.
Déjà il faut savoir combien en faire. Pour les rôles secret facile 4 aliens et 4 humains. Mais pour les cartes à tirer en zone dangereuse ??
Grace à internet cette info est vite trouvée un petit tour sur boardgamegeek et l'affaire est dans le sac.

Il ne reste plus qu'a faire les 33 cartes. L'astuce consiste à acheter, oui il faut quand même acheter un peu, même les pirates de jeux vidéo achetent les CD pour graver les jeux.
Bref, il faut acheter des protèges cartes dos opaques (environ 3€) puis il reste à dessinner les illustrations pour les 33 cartes.
Ou comme moi vous exploitez votre frêre étudiant en graphisme pour le faire.
L'avantage des protèges cartes (dos opaque c'est mieux) c'est que le dessin peut être fait sur du papier classique, une fois dans la pochette pas de différence.
Sans oublier la passionnante étape qui consiste à découper les cartes (je comprend un peu mieux la vie des créateurs de jeux).

L'avantage quand on pirate un jeu c'est qu'on peut faire des adaptations. Par exemple pour ce jeu, je me suis dit que le thème des aliens qui tuent des humains c'est un peu noir pour la gente féminine qui partage ma vie. J'ai donc transposé le thème, et nous avons donc des chats qui tentent d'attraper des souris dans un champs. Tout de suite l'univers Hello kitty est plus charmant. Sauf qu'a la fin la souris se fait quand même manger.

Le jeu a plutôt bien marché à 4 et 5 joueurs. Même si le rôle de souris/humain a l'air plus dur, en particulier en cas d'infériorité numérique.
Je le retenterai avec plus de joueurs.

Bref une bonne expérience. Pour ce qui est des cartes d'extension (disponible dans le jeu de base) et qui permet aux humains de se défendre, je pense que je ne les ferai pas. Si le besoin s'en fait sentir, j'acheterai le jeu.
Published with Blogger-droid v1.7.4
Enregistrer un commentaire