9 juin 2008

Week-end endagué

Après avoir été averti de toutes les choses désagréables qui peuvent arriver à une arme de GN - être refusée au check, se casser (dans la vrai vie ou in-game), se faire voler(in-game seulement?) du vivant de son propriétaire ou de ses doigts mort et refroidis (RIHMF) - j'ai décidé de me fabriquer une arme de secours, et après qu'on ai porté à ma connaissance les règles d'égorgement, j'ai décidé que ce serait une dague.

J'ai donc cherché l'inspiration sur la muse internet, et je portais mon choix sur une dague avec lame flamberge, que je trouvais plutôt cool, genre assassin.
je pensais que la fabriquer prendrai des plombes, et en fait non.
laissez moi vous raconter ces quelques heures de bricolage (environ 8h en comptant les séchage, mais on est pas forcé de regarder la colle sécher).

étape 1, trouver le matos.
Pour le corps, j'ai pris un reste de tapis de sol. celui que j'ai utilisé était beaucoup plus aisé a travailler que d'autre que j'ai pu utiliser.
pour l'armature, il me restait un bout de tube platique assez résistant, récupéré après des travaux de plomberie.





étape 2 : le dizaïn
pour cette étape, j'ai pris le feutre avec lequel je me sentais le plus à l'aise et j'ai ...foncé chez mon pote Olivier-le-Chaman, qui est un artiste. On a tous un pote plus ou moins artiste (en l'occurrence ici plutôt + que -).





Etape 3 : le découpage
ici, grace à la qualité de la mousse, c'était super facile, même les parties ondulées.



Etape 4 : la duplicaganisation ( ou "reproduction")
reproduire la forme découpée sur un autre bout de mousse pour en avoir plusieurs identiques
Astuce: utilisez des épingles pour fixer les bouts de mousses entre elles pour ne pas dépasser lors du recopiage, et moi j'ai épinglé le tout sur du lino, impec.






Etape 4 : creuser une ouverture pour inserer l'armature.
le tube a été écrasé pour la partie allant dans la lame, et laissé tubulaire pour la partie manche.




Etape 5 : coller le tout. il ne faut plus sentir l'armature.

Etape 6 : tailler les tranchants
pour cette étape, j'ai foncé chez mon pote Paolo qui m'a prêté sa scie thermique (apres m'avoir quand même imposé le visionnage d'un film de zombis pas très jojo, lol). nickel pour les tranchants. merci Paolo

tada...

plus qu'a latexer. ça ça va être long
Enregistrer un commentaire