25 juin 2008

Rapport de mission escarmouche

Vendredi 6 juin, après une longue matinée de travail je suis allé dans une caserne Red blok pour une petite partie.












La mission était tirée du livre de règle: escarmouche (mission 4) : 2 container à contrôler, quelques murets, mais surtout des zones de déploiement dispersé sur le terrain.



Etant donné que la dernière partie le test d'autorité m'a fait défaut, j'ai engagé le colonel stark dans mes rangs. L'inconvénient c'est qu'il doit être le premier à entrer en jeu.

Ayant gagné le premier jet d'autorité, je le place donc au centre en état d'alerte. Puis une unité de dragonov apparait et en profite pour sniper, mon médic, mon lasergun, et le colonel stark. Je peut vous dire qu'a ce moment je n'en menai pas large.

Est entré par la suite mon fire toad lancelot, qui s'est vengé sur les dragonov avant de se cacher derrière le container. Pas assez caché puisque Urod l'a trouvé, et n'en a fait qu'une bouchée.

Puis le reste de la partie n'a été qu'une boucherie. mes steel tac arm n'ont infligé que 2 blessures au chassis de Urod avant de mourir canardé par ce dernier.


L'entré en jeu de ses collossus a été suivie par celle de mes Shock Tacarm. Donc mon petit jeu a été de coucher les collossus avec mes flamers. C'est là que l'on comprend la puissance des stabilisateurs UNA.











En résumé je me suis bien défendu, mais Urod est sacrément puissant. Il va falloir quelque chose de plus costaud qu'un fire toad pour y résister, et avec plus de puissance qu'une unité de Steel Tacarm. Je pense utiliser un Defender snake, ca m'avait l'air un peu bourrin, mais si il faut en arriver là pour se débarraser de Urod !!

Car une fois Urod couché, plus rien ne me résistera. Car dans cette partie escarmouche, mon adversaire à engrangé plus de points.
Enregistrer un commentaire