19 juin 2014

Happy Games 2014

Don't worry be happy

Be happy games !!

Samedi 31 mai, je suis allé, en tant que grand reporter pour Proxijeux, au festival Happy Games qui se tenait à Mulhouse.

J'y ai rencontré Lionel un des organisateurs de cette manifestation, qui m'a accordé une petite interview pour Proxijeux





J'ai à cette occasion put tester Splendor et Istanbul.

Splendor, tout d'abord, une mécanique bien huilée dans laquelle on achète des cartes avec des ressources. Ces cartes produisent d'autres ressources et certaines rapportent de points de victoires.

Le jeu tourne bien illustré, beau matériel mais il manque quelque chose. Je ne sais pas quoi, mais un truc original, ou autre chose qui me donnerait envie d'acheter le jeu.

Concernant le matériel, des cartes, des jetons de poker qui donnent envie de jouer avec. On les fait tourner entre ses doigts pour nous aider a prendre des décisions une belle réussite ces jetons. Par contre 2 petits bémols les tuiles de personnages, pourquoi des tuiles et non pas des cartes ? Mystère... Et la taille de la boite, une très grande boite pour des cartes et des jetons. Le marketing qui veut que les boites soient visibles sur les étals des marchands est regrettable dès lors qu'il faut ranger les jeux chez soi dans la ludothèque.


 Le second jeu que j'ai testé Istanbul un jeu à l'allemande dans lequel nous sommes des marchands qui doivent faire des échanges pour gagner des point de victoire  

Pour se faire on déplace une pile de pions et on en laisse un sur une case pour faire une action. Il faudra alors reprendre ses pions pour refaires d'autres actions, soit en repassant par les case sur lesquelles il y a un de nos pions soit en allant sur une case pour les récupérer tous.

Chaque case permet d'acheter ou de vendre des marchandises, certaines case permettent d'améliorer son marchand.

Un bon jeu de gestion, ca ne m'étonne pas qu'il est nommé au spiel, mais ce n'est pas un jeu pour moi.


J'ai passé un fort bon moment à ce festival, j'espere qu'il se reproduira l'an prochain.

Si vous voulez voir plus de photos prises à ce festival c'est sur mon Google+


















Enregistrer un commentaire