13 déc. 2009

ONI Army box, premier test

Je me suis payé une petite armybox.

L'idée est sympa pour 70euro (un peu moins chez d'autres distributeurs) assez de figurines pour créer une compagnie de 2000points.

Enfin 2000 point c'est l'argument commercial, si on compte réellement les points il n'y a que 1995 points !!

Le contenu est vraiment sympa, la boite est plus robuste que celle de l'initiation box, il y a un poster de jeu type désert aride, et plein de figurines. Je ne reviendrai pas sur le contenu, on peu lire ça sur d'autres blogs, qui l'on décrit mieux que je ne pourrai le faire.

Par contre, je vous parlerai des petites capacité qui me plaisent bien. En particulier la compétence "contamination" qui permet de transformer les combattants enemis tués en zombie !
De quoi agrandir son armée aux dépend de son adversaire.

Il y a aussi le "syndrome zombie", il faut dépenser un point de commandement pour pouvoir tirer sur un zombie.

Le petit problème c'est qu'il n'y a pas l'army book dans la boite. Pour le prix ca peut se comprendre, il faut quand même gagner un peu d'argent.

Il y a quand même une petite feuille récapitulative des compétences de la compagnie et un exemple de section avec les différentes unités présentes dans la boite.

Dans cette configuration n'y a malheureusement que 5 unités ce qui est peu limité pour prendre des objectifs. La partie se déroulait en 2000point dont 1500 d'assaut, je me trouve donc au départ avec 3 unités des zombies de base, des super zombies et un blindé lourd avec le général de l'armée.

Mais voila pour faire rentrer des unités en renfort, il faut capturer des objectifs. Et avec 2 unités seulement c'est un peu balèze. Notamment avec les zombies de base qui n'ont pas d'arme de tir, ils peuvent contrôler un objectif mais c'est tout ce qu'il font. :(

D'autant plus dur que mon adversaire Red Block avait choisi une formation front line, qui lui permettait de controler des objectifs avec ses blindés.

Donc je me suis un peu fait exterminé...

Je pense qu'il faut que j'achete l'army book pour pouvoir créer une compgnie un peu plus polyvalente.
Enregistrer un commentaire