1 févr. 2009

Novembre rouge, il faut sauver le gnome ryan

En ce moment de crise, les jeu tel le monopoly (beark) où il faut écraser son prochain et lui prendre tout son fric ne sont plus a la mode.

Ce qui est à la mode c'est les jeux coopératifs. Par exemple : Pandémie, ou le jeu qui nous intéresse aujourd'hui NOVEMBRE ROUGE.

Un petit jeu dans lequel chaque joueur est un gnome qui se démène pour sauver le sous marin.
Les avaries sont nombreuses et variées, voies d'eau, incendies, surchauffe du réacteur, pression sur la coque.... et j'en passe.

Donc le petit gnome peut passer plus ou moins de temps à réparer une avarie, plus il passe de tours plus il a de chance de réussir, mais il a aussi plus de chance de voir apparaitre de nouvelles avaries.

C'est un bon petit jeu pour 3 à 8 joueurs. Je me demande juste pourquoi il n'y a pas de règles pour 1 ou 2 personnes ? Comme c'est un jeu collaboratif on doit pouvoir y jouer à moins de 3.

J'ai donc testé une version 2 joueurs, ou chacun contrôle 2 gnome (ça reprend les règles du jeu à 4, malin n'est ce pas?). Je pense tester une version solo ou je contrôlerai 3 gnomes. Vous allez me dire 3 gnomes c'est plus facile. Que nenni, 3 gnomes c'est trois fois plus de problèmes !
Enregistrer un commentaire